Parlons de Gras!



Parlons des bons gras...!

Cette semaine je vais vous parler de gras!! Mais des bons GRAS! Ici on ne parle pas de margarine, huile de canola ou autre mais des vrais bons lipides pour votre organisme. Cette catégorie de macro ingrédients a été très longtemps dénigrée, probablement en raison de son nom qui porte un peu trop à confusion. Nous devrions l’appeler les lipides et non les gras. Ce n’est pas parce que vous mangez des lipides que vous allez grossir, bien au contraire! Cela serait comme de dire que parce que vous mangez des bleuets vous allez devenir bleu! You got it, right?


Comme je vous l’avais expliqué dans un de mes posts précédents sur la diète cétogène, les lipides sont une des formes d’énergie utilisés par le corps humain pour fonctionner. De plus ils aident l’organisme à absorber les vitamines liposolubles comme les vitamines A, D, E et K. Comme pour le moteur d’une voiture, il est important d’utiliser des aliments de qualité car votre corps sera votre seul véhicule pour le reste de votre vie. Et nous les Sacoches nous aimons avoir un esprit sain dans un corps sain!


Revenons donc aux lipides, deux minutes! Il existe trois types de gras : les saturés, les monoinsaturés et les polyinsaturés. Je vous entends tout de suite : ‘’Sophie, vas-tu nous donner un cours de chimie là?!’’. Non les girls, juste vous expliquer brièvement ce qu’ils font et où les trouver afin que vous puissiez les incorporer dans votre alimentation.


Commençons par les gras saturés, ils se présentent sous forme solide à la température ambiante. Ces derniers ont été pendant des années les bad boys des lipides. Il existe des bons gras saturés, ceux qui proviennent d’une source naturelle comme le beurre, le ghee, l’huile de coco. Les autres, ceux qui proviennent de l’industrialisation comme l’huile de soya ou de canola, sont les mauvais. De nouvelles données probantes laissent entendre que les gras saturés pourraient avoir différents effets sur la santé selon la source alimentaire dont ils proviennent. Donc les bons gras saturés sont parfaits pour la cuisson en raison de leur stabilité et ils augmentent le HDL qui est le bon cholestérol. On aime! Attention à bien lire les étiquettes car les mauvais gras saturés font augmenter le mauvais cholestérol (LDL) et baisser le bon (HDL), ceux-là se retrouve dans tous les produits industrialisés….


Ensuite, les gras mono-insaturés ou Oméga-9. Ils sont liquides à la température ambiante, mais peuvent supporter la chaleur donc vous pouvez les utiliser pour la cuisson. Eux sont les bons gras! Vous allez les retrouver dans les régimes de type méditerranéens et particulièrement dans les huiles d’olive, d’avocats et certaines noix. Une consommation suffisante d'acides gras mono-insaturés a pour effet de réguler le taux de cholestérol dans le sang, en diminuant le LDL-cholestérol et en augmentant le taux de HDL-cholestérol. De ce fait, le processus d'athérosclérose et d'obstruction des artères est minimisé et le risque d'accidents cardiovasculaires aussi (source). De plus, les Oméga-9 auraient un effet positif sur la tension artérielle, ils contribueraient donc doublement à prévenir les maladies cardiovasculaires.


Pour finir, les gras polyinsaturés (oméga-6 et oméga-3). Ils sont liquides à la température ambiante et ne figent pas lorsqu'ils sont réfrigérés. Ces gras ne peuvent être synthétisés par l’organisme, il est donc important d’avoir un certain apport par l’alimentation. Comme leurs cousins les Oméga-9 ou gras mono-saturés, ce sont des bons gras qui font diminuer le LDL et augmenter le HDL. Vous allez les retrouver dans le poisson tel que hareng, maquereau, sardine, thon, truite fumée, huître, mais aussi l’huile de lin, les épinards crus, les noix et graines de lin. Des aliments importants à inclure dans votre alimentation!


Une chose très importante à prendre en considération est la qualité des huiles que vous achetez. Il faut autant que vous pouvez, surtout lorsque l’on parle des bons gras saturés comme l’huile de coco, prendre une qualité biologique et pour l’huile d’olive, une première pression à froid. La méthode de fabrication de l’huile impacte sur sa qualité et au final votre santé!


En espérant avoir pu vous éclairer un peu sur cette classe très mal considérée de macro-aliments!


Sophie

Me contacter

  • Facebook
  • Instagram

©2019 SOIREE DE SACOCHES